The Red Knight, escalier, Aix-en-Provence

A cheval entre deux démarches conceptuelles (design et architecture), au point précis où l’échelle brouille toute distinction entre objet et espace, cet escalier propose une approche alternative. Se raccrochant au site pour échapper au gouffre du non-sens, réagissant au contexte comme un homme, par derme et épiderme, il acquiert seul son identité, sa raison d’être, au travers d’un combat sans merci contre le passé. Ainsi, face à la symétrie, aussi figée que le temps dont elle est née, de la maison, un parasite déstabilisant vient s’accrocher. Un ennemi, au sens le plus noble du terme, crée la surprise. Muni de ses plus belles armes, ce cavalier parvient à percer une brèche temporelle, s’y engouffre, s’y réfugie même, pour y vivre et, doucement, jouer à qui veut l’entendre sa partition du temps.

 

 

The Red Knight, stairway, Aix-en-Provence, France

This stairway is located right between two very conceptual fields (design and architecture), right at the point where the scale blurs all distinction between object and space. This project proposes an alternative way.

It grasps the site as an anchor, and uses the context like a man would do: with its bones and skin. It fights the past in order to affirm its own identity; fights the fixed symmetry of the existing house, and destabilizes it, like an elegant parasite, With its best weapons in hand, this knight is on a crusade through new territories, and sings to whoever wants to listen, his own partition of time.